Trois semaines, en à peine vingt jours, et comme il l'avait prédit, Napoléon est parvenu à rejoindre Paris.

Passant par Cannes, Grasse, Séranon, Castellane, Digne, Sisteron et Gap, la folle aventure politique se muait jour après jour en une équipée populaire . . .


Réagir